RENCONTRES AVEC...

Nos amis italiens autour de Giovanni Panella

Les 26 et 27 mars 2022

 

Une délégation FPMM est allée à la rencontre d'associations italiennes investies, comme nous, dans le patrimoine maritime.

Elle fût très  impressionnée par le dynamisme, l'ouverture des représentants de ces structures, ainsi que l'accueil qui lui fût réservé.

Italie-10.JPG

Au Salon Nautique de Paris : le "Nautic"

Le 8 décembre 2021

Rencontre avec Henry Masson

Monsieur Henry Masson est chargé par les ministres de la culture et de la mer d'une mission destinée valorisée et rendre visible le patrimoine maritime Français .Pour cela Mr Masson rencontre les multiples acteurs du patrimoine afin d'élaborer une stratégie collective et  fédérée et c'est donc dans cet esprit que les fédérations (FRCPM Hauts de France, la FRCPM Bretagne et la FPMM) ont souhaité rencontré ,ensemble, Mr Masson au Nautic de Paris.
Cette rencontre à été fructueuse et il nous semble que nos messages ont été entendus, compris et certainement partagés sur bien des points...


Monsieur Masson rendra son rapport en mai 2022...
 

Nautic Masson.jpg
Allocution Ministre-2
Allocution Ministre

Rencontre avec Madame la Ministre de la Mer

lors de son allocution.
Mme Annick Girardin a rencontré les acteurs de l'industrie nautisme et présenté un programme ambitieux allant  du verdissement des ports à la simplification des démarches administratives, l'emploi, la formation, la déconstruction des navires, le statut des marins et bien d'autres choses bref un programme vraiment complet où les représentants de la FPMM ont même entendu parler de patrimoine maritime et, chose incroyable, du rôle important du secteur associatif !

Rencontre avec les organisateurs de Pasaïa ,de la semaine du Golfe, d'Escale à Sète ,de Fécamp et du festival de Loire...Le Nautic est aussi le moment de rencontrer les organisateurs des fêtes Maritimes .C'est un rendez-vous en deux temps car il y a les présentations officielles sur les stand des régions mais aussi les moments OFF ou les projets ce font et ce défont au rythme des rencontres.

Organisateurs fêtes-1
Organisateurs fêtes-2
20211209_153525.jpg

Rencontre avec le conseil d'administration de l'association Patrimoine Maritime et Fluvial présidé par Gérard d'Abboville

Visite du 4 Novembre 2021 


Rencontre avec un artiste à Sausset Les Pins : Guy Seguin, Charpentier de marine nous a ouvert les portes de sa maison-atelier.

Là, depuis sa retraite, il réalise des maquettes d’arsenal, de la barque catalane aux Galères Marseillaises: véritables joyaux !
Guy fait revivre les temps anciens avec art, poésie et malice . Écoutons le évoquer son amour pour les bateaux et la voile latine :

«  Je me souviens de l’horizon de Valras, rempli de ces voiles toutes blanches qui faisaient entre le ciel bleu et l’eau une démarcation si
gracieusement poétique … »
Nous lui ouvrons grandes les portes de notre site web, de nos expositions futures et nous l’aiderons à trouver un écrin-musée pour ses œuvres.

internet+web+webpage+website+window+icon-1320168140328914271.png
G.Seguin-2
G.Seguin-2

press to zoom
G.Seguin-1
G.Seguin-1

press to zoom
G.Seguin-3
G.Seguin-3

press to zoom
G.Seguin-2
G.Seguin-2

press to zoom
1/3

Visite du 4 novembre 2021 à Marseille

Le bureau de la FPMM à la rencontre du Patrimoine Maritime et de ses associations

 

Parcours historiques avec la visite du musée de la réparation navale sous la conduite de Bruno Terrin, Président de La Navale .Une plongée de plusieurs siècles dans l’histoire industrielle du port de Marseille depuis le calfatage des coques en bois jusqu’au rivetage, à la soudure et à la fabrication des hélices. Des maquettes animées mettent en scène des générations de bateaux et de moteurs . Un fond d’archives est la mémoire de cette riche histoire portuaire, histoire économique et industrielle mais aussi histoire des femmes et des hommes qui l’ont écrite.

Musée de la réparation navale

Forme 7, Bd des Bassins de Radoub, 13002 Marseille

contact@lanavale.fr

La navale-1.png

Visions d’Avenir 

Le PAMM, Patrimoine Maritime en Méditerranée, autour de La Navale un groupe de citoyens composés de passionnés, d’experts, de professionnels , d’associations ont décidé de faire émerger, à Marseille, un lieu unique dédié au Patrimoine Maritime passé, présent, futur, matériel, immatériel, avec des objectifs forts :

PROTEGER le Patrimoine Maritime et la Biodiversité

TRANSMETTRE l’héritage des anciens par la culture , la formation et l’innovation

INFORMER par les visites, rencontres et événements

AGIR en fédérant citoyens, associations, entreprises, collectivités

Des objectifs largement partagés par La FPMM

Une ambition forte pour une ouverture en 2024 , reste à trouver un lieu pour ce beau projet !

contact@patrimoinemaritime.fr

La navale-2.png
La navale-3.png

Le 23 octobre 2021 à Collioure

Rencontre avec le réseau des Musées Maritimes de la Catalogne Sud

lors de la conférence sur "L'art de la navigation à la voile latine, un patrimoine vivant !"

C'est sur ce thème que de nombreux acteurs reconnus pour leurs connaissances du gréement latin se sont rencontrés pour parler de l'avenir...
C'est le réseau des Musées Maritimes de la Catalogne SUD qui est à l'origine de cette journée  du samedi 23 octobre  à  Collioure. Nous tirons un coup de chapeau à Lluisa Prieto et à Samuel Villevieille pour cette organisation !
Ces échanges constructifs ont permis de poser les premiers éléments d'une candidature à l'inscription à l'UNESCO de la voile latine comme patrimoine immatériel vivant .
Bravo à tous...

Thierry Pons

4-MMCS-23.10.21
4-MMCS-23.10.21

press to zoom
3-MMCS-23.10.21
3-MMCS-23.10.21

press to zoom
1-MMCS-23.10
1-MMCS-23.10

press to zoom
4-MMCS-23.10.21
4-MMCS-23.10.21

press to zoom
1/4

Mai 2021 à Barcelone

Rencontre avec European Maritime Heritage

Europe : vers une harmonisation des règles de sécurité pour nos navires traditionnels transportant des passagers ?

European Maritime Heritage a commencé à travailler sur cette question il y a 20 ans et a joué un rôle majeur dans la création du protocole d’entente de Wilhelmshaven en 2005, dans lequel les pays participants ont accepté d’autoriser des normes de sécurité harmonisées avec d’autres pays voisins pour leurs navires traditionnels. L’objectif essentiel du protocole d’entente de l’époque était de permettre la participation à des festivals maritimes, qui ont été réalisés et continuent d’être couronnés de succès jusqu’à aujourd’hui.

L'exploitation de navires traditionnels avec des passagers à bord est désormais monnaie courante dans de nombreux pays européens. Toutefois, il existe encore des problèmes considérables dans le trafic transfontalier. Cela est principalement dû à l'absence de règles internationales uniformes pour nos navires.

article pg.jpg

Au-delà de la participation aux festivals maritimes, il y a encore un grand besoin d’action. Il s’agit, entre autres, du trafic transfrontalier normal des navires traditionnels transportant des passagers ou des stagiaires. Les règlements standards s’appliquant aux voyages internationaux (SOLAS) ne nous aident pas, car la plupart de nos navires en sont exemptés en raison de leur conception.

Nous avons besoin d’une mise à jour de ce protocole d’entente, sans doute un protocole d’entente II ? Et à quoi ce protocole pourrait ressembler ?

Quelques pistes évoquées pendant la réunion : un chapitre spécial dans SOLAS pour les navires traditionnels ? Ou une harmonisation des règles et normes de sécurité à travers le droit européen ?

Avec Anders Berg, Président honoraire de EMH et Hedda Lombardo, en charge de la sécurité et de l’environnement à EMH et représentante de la Norvège, Joao de Almeida, Président EMH.

Patrick Georges